Procès Booba/Kaaris : le procureur requiert une peine d'un an de prison avec sursis

Accueil » Actualités » Justice » Procès Booba/Kaaris : le procureur requiert une peine d'un an de prison avec sursis Vendredi 14 décembre 2018 06:39
 Procès Booba/Kaaris : le procureur requiert une peine d'un an de prison avec sursis
Article posté par Newbuzz le 07 Septembre 2018 à 08:48
S'abonner au Flux Rss Justice Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Google+ Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par email

Hier, les rappeurs Booba et Kaaris, ainsi que neuf autres prévenus, étaient convoqués devant le tribunal correctionnel de Créteil où ils devaient être jugés en comparution immédiate pour violences aggravées et vols en réunion après leur altercation déclenchée dans le hall d'embarquement de l'aéroport d'Orly le 1er août dernier. Dans ce procès, ils risquaient jusqu'à 10 ans de prison ferme et 120.000 euros d'amende pour violences aggravées et vols en réunion.

Les rappeurs Booba (Elie Yaffa) et Kaaris (Okou Armand Gnakouri) ainsi que neuf autres prévenus comparaissaient jeudi 06 septembre 2018, devant le tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne) pour violences aggravées et vols en réunion après leur altercation survenue dans le hall d'embarquement de l'aéroport d'Orly Ouest le mercredi 1er août 2018. Ce jour-là, ils étaient sur le point de prendre le même avion à destination de Barcelone où chacun des deux groupes avait prévu de se produire dans deux boites de nuit différentes.

De nombreuses vidéos circulant sur les réseaux sociaux, montraient les deux protagonistes et leur clan respectif s'échanger des coups d'une violence sans précédent dans un espace, tel qu'un hall d'embarquement, sensé être extrêmement sécurisé.

Seules deux sociétés ont porté plainte : Air France a chiffré son préjudice à 8.500 euros en raison des retards subis par plusieurs de ses avions, alors que le gérant du Duty-Free, qui a également porté plainte, a chiffré son préjudice à 54.000 euros compte tenu des nombreux dégâts causés dans la boutique par les deux bandes rivales.

Dans ce procès où ils risquaient jusqu'à 10 ans de prison ferme et 120.000 euros d'amende pour violences aggravées et vols en réunion, leurs avocats respectifs tentaient d'obtenir un renvoi en plaidant la nullité des PV de comparution immédiate, mais les juges n'ont pas jugé bon de reporter l'audience qui s'est même prolongée au delà de minuit.

Les vidéos de la bagarre provenant des caméras de surveillance de l'aéroport ainsi que celles postées sur les réseaux sociaux ont été visionnées par tous les intervenants présents dans la salle d'audience pour tenter de démêler cette affaire où chacun plaidait la légitime défense et accusait l'autre d'être à l'origine de la violente bagarre.

Le procureur a requis 12 mois de prison avec sursis pour les rappeurs Booba et Kaaris ainsi que des peines de 6 mois avec sursis à 10 mois de prison ferme pour les autres prévenus et enfin la relaxe pour un autre des prévenus.

Les avocats ont fait leur plaidoirie, puis les deux principaux prévenus se sont excusés pour leurs actions irréfléchies et, finalement, un peu avant 02h00 du matin ce vendredi 07 septembre 2018, la présidente du tribunal a annoncé que le jugement est mis en délibéré au 9 octobre 2018, le temps nécessaire pour appliquer une peine juste et impartiale. Le contrôle judiciaire a été levé pour l'ensemble des prévenus qui, rappelons le, avaient déjà passé trois semaines en prison en détention provisoire.

Qu'est-ce qui est à l'origine de cette violente bagarre générale ?

À l'origine de cette altercation dans le hall 1 de l'aéroport d'Orly Ouest le mercredi 1er août 2018, un différend opposant Booba et Kaaris (son poulain à l'époque) après que ce dernier a refusé de prendre parti pour le premier dans un autre conflit opposant Booba et deux autres de ses rivaux, les rappeurs La Fouine et Rohff.
La guerre a été lancée à partir de cette « trahison » ... Les deux frères ennemis ont alors poursuivit leurs petites querelles sur les réseaux sociaux où ils se lançaient régulièrement des petites piques aux yeux de leurs fans respectifs.


 
 
 Commenter 
Procès Booba/Kaaris : le procureur requiert une peine d'un ...
 Imprimer 
 
Prélèvement de l'impôt à la source : le gouvernement valide son application Prélèvement de l'impôt à la source : le gouvernement valide ...Précédent Sorties cinéma 12 septembre 2018 : Searching Portée ...Suivant Sorties cinéma 12 septembre 2018 : Searching Portée Disparue, Peppermint
Accueil » Actualités » Justice » Procès Booba/Kaaris : le procureur requiert une peine d'un an de prison avec sursis


 Tags
Plus de tags

Copyright Newbuzz © 2018
Glossaire : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 
Syndication (RSS 2.0) Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Google+ Suivez-nous sur Linkedin Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur Youtube
Accueil | CGU | Contacts | Favoris | Images | Membres | Groupes | FAQ | Forum | Sujets | Actualités | Tags | Vidéos | Euromillions | Loto
Haut de page